Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

西安交大的运动会

Vendredi 14 et Samedi 15 Avril

     Le week end de folie à peine terminé, on passe à autre chose : le meeting d'athlétisme de la fac qui a lieu tous les ans. C'est un des grands évènements de la vie du campus qui compte, je le rappelle, 26 000 étudiants divisés en une trentaine de départements. Pour ce meeting, chaque participant représente son département. Nous autres, les étudiants étrangers, étant donné qu'ici, on est étranger avant d'être étudiant, on ne représentait pas nos départements respectifs mais un département inventé pour l'occasion et qui s'appellait "l'école internatianole" (国际学院).

     Avec la bande de potes, on s'est décidé à tous s'inscrire, même si (et surtout parce que!!!!) le risque du ridicule était là. Antoine au javelot, Julien au triple saut, Piers au 5000 mètres, Xavier au saut en hauteur, moi au 400 mètres et enfin une équipe de 4 pour le 4x400 mètres (Sylvain, Xavier, Piers et moi) : ça promet!

     Les premiers entraînements quelques semaines auparavant laissent déjà entrevoir des bons fous rires en perspective : Antoine desespérant de ne pas trouver un javelot pour s'entraîner pense à s'entraîner avec un manche à balais; Julien qui, malgré maintes tentatives, n'atteint jamais le bac à sable lors de ses triples sauts; l'équipe du 4x400 mètres qui ne trouvera jamais un moment pour être réunis à 4 et travailler le passage de relais...

     Voilà le petit roman photo du meeting :

VENDREDI

    Le premier à passer à l'action est moi avec le 400 m individuel et sa scéance des qualifications le vendredi matin. Je me qualifie dans ma série avec un temps de 1'00'50. Les portes de la finale s'ouvrent à moi. La finale a lieu en début d'après midi, je suis couloir 8, je m'échauffe à 200 mètres des starting blocks et quand j'entends mon nom hurlé en chinois (en dernier car je suis le dernier couloir...) je fonce vers la ligne de départ mais ces braves gens ne m'attendent pas et lance la finale sans moi... C'est donc bien énervé que je vois le premier arrivé suivi des autres... Comparant mon temps de la matinée à ceux de la finale, j'aurais pu attrappé une très honorable 4ème place mais bon...

    Le deuxième évènement du meeting est le lancer du javelot où notre représentant tricolore, Antoine, touche le javelot pour la première fois lors de son premier essai (!!), premier essai qui restera à jamais gravé dans les annales tellement il nous a fait rire...Après une course d'élan irréprochable, comme vous pouvez le constater sur la photo, le javelot semble ne pas partir comme convenu du fait d'un contact non prévu 'épaule d'Antoine/bas du javelot', et finalement celui-ci finira à 1m50 de la ligne... Sur un de ses 3 essais, il réussit néanmoins à expédier assez loin le javelot, mais à deux places près, il échoue et ne se qualifie pas pour la finale, à laquelle seuls les dix premiers participeront..


On dirait pourtant que ça va aller super loin...

Effectivement pas la manière la plus orthodoxe de lancer le javelot...

    Troisième évènement du meeting : le 5000m de Piers. Celui-ci le court  en 18'31 et termine deuxième de sa série. Il n'y a pas de finale mais 2 séries et les meilleurs temps sont recompensés. Malheuresement, l'autre série sera plus rapide et, au final, il accrochera une belle cinquième place.


Piers, concentré avant son départ du 5000m

    Le dernier évènement de la journée est le saut en hauteur marqué par une magnifique victoire de Xavier avec une barre à 1m80. Première médaille (et pas des moindres!!) pour le camp français. Malheuresement, plus de batterie donc pas de photos pour cette médaille d'or (mais je vous jure que c'est vrai!)...

SAMEDI

    La journée de samedi commence tard pour notre délégation, on se donne rendez vous à 14h00 pour encourager Julien au triple saut. Julien qui, faut-il le rappeler, n'a jamais atteint le bac à sable durant les entraînenements...On craint le pire. Il a pourtant tout essayé : différents appuis, différentes planches, différentes chaussures, visionnage des triples sauts de Jonathan Edwards (il les a téléchargé sur Emule ce c...!). Son cas semblait desespéré. Mais le jour de la compétition, il a décidé de ne pas se prendre la tête avec les aspects techniques et plutôt "courrir le plus vite possible pour sauter le plus loin possible" et ça a payé! Magnifique! En plus d'atteindre le sable à chaque essai (ce qui je rappelle est une performance en soi...), il réalise des bons sauts et manque de très peu la qualification pour la finale. Son meilleur saut a été à 10.71m.

Julien n'a alors en tête que le bac à sable...

...et il y arrive!!!!!


La dernière épreuve de notre délégation est le 4x400 mètres.

Top départ :


Le premier à partir est Xavier, couloir 6 :



Après un tour bien négocié, Xavier passe le relais à Sylvain, qui, 400 mètres plus loin, le passe à Piers :


Puis Piers qui vient de tout donner me lance pour notre dernier relais :


Les 100 derniers mètres sont un véritable cauchemar dans un 400 m: on n' a plus rien dans les jambes après un sprint de 300 mètres, on finit au mental, il n'y a qu'à voir ma tête...


La ligne d'arrivée enfin là!!


On finit 8 ème sur les 16 équipes avec un temps total de 4'08, donc loin de nos espérances mais c'est pas grave. On a tout donné et on s'est bien marré.
On nous a même baptisé les "gaolu 高炉 F4" (gaolu pour gaulois et F4 comme le nom d'un boys band...). Allez voir l'article en ligne sur ce nouveau band très tendance à Xian : pour l'ouvrir, cliquez ici

L'équipe du 400 mètres semble avoir récupéré :


La délégation française au grand complet :


Le tour d'honneur dans un stade tout acquis à notre cause :

Tag(s) : #Vie à Xian

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :