Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Etape 

Date d'arrivée

Lieu

Province

Protagonistes (+moi)

J

02/08

Chengdu

Sichuan

Dombs, Pat

K

03/08

Emeishan

Sichuan

Dombs, Pat






Jour 36: Jeudi 3 Août 2006


J'arrive à Chengdu à 3 heures du matin, mon avion ayant eu deux heures de retard. Les rues de Chengdu sont bien mortes et je me dirige vers l'auberge de jeunesse où Dombs et Pat doivent m'attendre. Pat est un pote de Piers, venu de France pour passer les vacances et qui a perdu ses papiers et son argent sur une randonnée dans les hauts plateaux du Sichuan (et ce n'est malheuresement pas le seul souci auquel il va devoir faire face), il a donc du faire demi tour sur Chengdu pour refaire son passeport auprès du consulat français de Chengdu. Je lui ai aussi donné rendez-vous à l'auberge pour qu'on aille tous les trois ensuite rejoindre Piers et Xiang Kun à la prochaine étape dans le Xinjiang (Hami).
J'arrive devant l'auberge qui est fermé et le jeune homme de l'accueil me fait comprendre qu'il n'y a plus de place en dortoir. Qu'à cela ne tienne! Je dormirai les 2 heures de nuit qu'il reste dans la rue en face de l'auberge qui se situe dans une rue très calme. Je commence à m'installer quand un routard anglais sort de l'auberge pour déseperement chercher un magasin qui vendrait des boissons à 4 heures du matin et me dit qu'il peut me faire dormir dans leur dortoir, qu'il y reste des lits de libre. J'ai donc dormi clandestinement dans une auberge de jeunesse à Chengdu! Le matin, je fais semblant d'entrer pour la première fois dans l'auberge et j'y retrouve Dombs et Pat qui avait déjà fait connaissance la veille.
On fonce acheter les billets de train pour Hami pour trois jours plus tard et on prend le bus pour Emeishan, une montagne sacrée du Sichuan.
On arrive à la ville d'Emei en début de soirée et on pose notre tente à la sortie de la ville pour être d'attaque très tôt le lendemain matin.




Jour 37: Vendredi 4 Août 2006

On commence la montée à BaoGuoSi (declare nation temple) puis, après une succession d'escaliers sur 350 mètres de dénivelé, on arrive au temple WanqianSi (long life monastery), qui se situe à 1020 mètres d'altitude, il s'agit du plus vieux temple de la montagne, reconstruit au 9 ème siècle. Mais les touristes étant (beaucoup) trop nombreux, la visite n'est pas agréable et on ne s'attarde pas sur le lieu. On continue la montée et on se rend très vite compte que les singes sont nombreux sur cette montagne et il va nous arriver des choses marrantes avec eux.




Tout au long de la montée, on a pu voir ces travailleurs acharnés qui participaient à la construction du chemin en faisant remonter des dalles. Leurs dos portaient les marques de ce travail...


Ce singe vole dans la poche de Dombs une bouteille de Sprite qui dépassait, on se demande ce qu'il va en faire, elle est fermée par un bouchon et vide. Le bouchon ne pose pas de problème, il l'ouvre en faisant tourner la bouteille, le bouchon étant bloqué par sa machoire! Ensuite, quand il se rend compte qu'elle est vide, il jette la bouteille et s'en va "raquetter" d'autres touristes.


On fait notre pause déjeûner au temple Chu, situé à 1740 mètres d'altitude. On est monté de 1000 mètres déjà et il nous en reste presque 1500 pour atteindre le sommet avant la nuit. Devant ce temple, des singes font leur apparition.


Pat se fait "attaquer" par un sac pendant qu'un autre essaie de lui ouvrir son sac. Le crime organisé...


Dans le temple, ce moine viendra discuter avec nous et nous fera très vite comprendre qu'il est très simplet...



Dombs médite un peu avant de repartir:


On repart dans ce qui ressemble par moment à un vaste chantier:


Puis, on arrive au JieYin Hall, à 2540 mètres d'altitude, où on fait une petite pause:



Les 600 derniers mètres à monter sont terribles, il s'agit d'un escalier interminables de marches inégalement disposées... On arrive au sommet pour la tombée de la nuit, on y plante notre tente et on passe la soirée autour d'un feu.


Jour 38: Samedi 5 Août 2006

On se réveille pour le lever du soleil au sommet qui est un spectacle magnifique:




Ce qui est devenu un grand classique de ces vacances: les Oréo le matin!!


La vue qu'on avait depuis la tente sur l'autre sommet, le "Ten Thousand Buddha" summit (alors que l'on se situe sur le "One Thousand Buddha" summit):



Le bivouac:


Au sommet:



Comme à Huashan, ce genre de pancartes peut vraiment sauver des vies (précisons qu'il y a un vide de plus de mille mètres de l'autre côté de la barrière)...


Et c'est parti pour la redescente!


Toujours avec plein de singes partout...Pendant que l'on faisait une pause, un d'entre eux, après avoir ouvert le sac de Dombs nous vole un paquet de gâteaux que l'on venait d'acheter. .

La redescente qui emprunte un autre chemin est plus jolie que la montée de la veille, la vallée est ouverte et on a des vues impressionnantes:




Le soleil se couche et on est heureux de constater qu'on a eu le droit ce jour là à un magnifique lever de soleil et un magnifique coucher de soleil, c'est pas tous les jours que ça arrive!


On est vraiment crevé, on vient de descendre plus de 2300 mètres sur des escaliers, on vient de faire en deux jours 2300 mètres de montée et autant de descente! On tombe sur un petit spot paradisiaque où on décide de dormir sans même déplier la tente après s'être baigné dans une eau magnifique.

Jour 39: Dimanche 6 Août 2006

Comme souvent, réveil plus difficile pour moi que pour les autres:



L'eau est splendide: elle est si claire qu'on a du mal à imaginer que ce bassin est profond d'un bon mètre et demi...




La sécurité en Chine, présente partout!



On retrouve la route et on effectue les derniers kilomètres qui nous séparent de la ville d'Emei.


Le soir, sur Chengdu, on mange la fameuse fondue chinoise (huo guo), le Sichuan étant réputé pour avoir la meilleure fondue de Chine.


Ensuite, on va se faire masser par des aveugles et la séance sera plus une torture qu'une détente au vue des courbatures qu'on avait tous les trois après ces trois jours de montagne. Dans la salle de massage, Pat se fait voler son appareil photo et on se rend compte que c'est un client qui était parti qui l'avait volé pendant qu'on était sur le dos et profitant ainsi de l'handicap des masseurs...

Jour 40: Lundi 7 Août 2006

Avant de prendre le train et de quitter Chengdu pour le Xinjiang, la vue depuis le dortoir de l'auberge.


On se prépare à effectuer un voyage de plus de 50 heures de train en assis dur...

A venir : China tour 2006 n° 9: Hami
Tag(s) : #China tour été 2006

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :